• ARTIFICIELLE

Mouche artificielle: imitation

 

  • ARAIGNEE

Artificielle, à flottaison haute, dotée d'une collerette d'hackles en tête et sans aile (Terme Anglais: Spider). Exemple: "La Gise à corps jaune", qui réprésente un imago (stade adulte) d'éphémère. Voir son montage. C'est la première mouche, qu'on apprend à concevoir. Elle est simple, mais (si on veut la faire correctement), peut devenir redoutable à monter. C'est un modéle, qu'on peut avoir à faire en compétition (on y ajoute, généralement des ailes, et/ou, un corps détaché, si on a à faire, une mouche à flottaison basse). A vos étaux !

 

  • A4 (ou "Grise à Corps Jaune de Champagnole")

Véritable mythe, c'est une mouche créée, par le génial moucheur,  AIME DEVAUX, qui est en fait un montage AVANCE, où les hackles sont orientés vers l'oeillet, en forme de cône (mais ce n'est pas tout à fait vrai). Elle représente (bien que considérée, par certains, comme mouche d'ensemble), la BAETIS FUSCATUS (ou BIOCULATUS), à cause de ses yeux en "turban", de sa couleur "jaune vif" et surtout de ses ailes à angle droit. C'est une mouche qui paraît simple, mais qui est redoutable à monter. Très peu de monteurs, arrivent à la monter correctement. La formule de montage, est la suivante: Hameçon KAMASAN B405 (voir B401), Cerques roux, Corps jaune paille (fil rond 4/0 ou 6/0 Devaux, devenu introuvable), et hackles gris souris, avec formation de la tête, dès le départ du montage.  On peut trouver sur le Net, différentes façons de la faire, mais quasiment aucune ne me convient. Toutefois, le montage, qui se rapproche le plus à mon goût du montage original, est celui de Michel Flenet (ou APNLE). J'y reviendrai plus tard, en expliquant ma théorie. C'est une mouche qui m'a demandé plusieurs heures de réflexion. Aujurd'hui, ce modéle est fabriqué par des petites mains Thaïlandaises à Chiangmai (il est d'ailleurs prévu, que j'aille leur rendre une petite visite).

   
   
   
   
   
   
   

 

Copyright 2012 www.flytying.fr